Sylvie Asselin et la Fleur de Vie

Je me présente, Sylvie Asselin.

Je réside sur la Côte de Beaupré près de Québec, plus précisément à Château-Richer. Biologiquement, j’ai 46 ans, mais je vois la vie comme lorsque j’avais 20 ans…J’ai tant de choses encore à découvrir…

Pour vous parler de moi, je vais commencer par le sujet de la crise de la quarantaine. Un beau cliché j’en conviens, mais ce fût un grand tournant dans ma vie. C’est là que j’ai pris conscience que je ne me réalisais pas. Et là, permettez-moi l’expression « j’ai freaké » ….je me suis dit: il faut absolument que je change des aspects de ma vie. Pour au moins vivre l’autre moitié sereine et fière.

-Alors je suis partie faire une tournée au Pérou en moto, je me suis intégrée à un groupe, je connaissais personne. J’ai dû puiser dans mes ressources profondes pour partir seule.

-Ensuite, j’ai aidé mes parents à réaliser leur rêve de voyage…Ce fût très gratifiant de voyager avec chacun d’eux séparément.

-Pour revenir à ce besoin d’exister, d’expérimenter à l’intérieur. J’ai poussé encore plus loin mon audace, j’ai fait un saut de parachute… J’avoue que c’était ma limite des sensations fortes, ce n’est pas dans cette avenue (les sports extrêmes) que je serai bien.

Malgré tout, sur le plan personnel, le saut m’a apporté plus que je ne le croyais…Lorsqu’il y a un événement tout à fait inconnu et pas dans ma logique, je me répète « au pire, qu’est-ce qui peut arriver » je saute quand même pas d’un avion??

Mais en fait, le plus gros saut de ma vie s’est concrétisé au printemps 2011. J’ai quitté un emploi sécurisant que j’occupais depuis 21 ans, pour vivre de ma passion. Non ce ne fût pas un coup de tête, c’était bien mûri. Malgré les regards interrogateurs de certains, au fond de mon cœur, il n’était pas question que je travaille dans une usine jusqu’à ma retraite.  En parallèle de mon emploi, j’étudiais. Pendant près de 12ans, j’ai suivi des formations qui touchent l’être humain sur plusieurs facettes, les médecines alternatives m‘ont toujours attirées. Mon but premier étant d’aider les gens à s’offrir une qualité de vie au quotidien, et de les aider à diminuer leur douleur physique.

Ce n’est un secret pour personne, pour se faire connaître lorsqu’on part une entreprise, ce n’est pas toujours évident. J’ai participé à des salons, des expositions et j’ai même fait des marchés aux puces, j’avais mes petits « cossins » à vendre d’un côté de la table et puis de l’autre, ma publicité…Quand il faut, il faut.

Énergéticienne de formation, j’accompagne les gens à l’aide de soins corporels et énergétiques, à retrouver l’équilibre entre le corps, les émotions et les pensées. Différentes approches sont utilisées comme la technique neuro cutané (TNC), le magnétisme, le décodage biologique, techniques de soins par les méridiens.

Autodidacte, j’expérimente la peinture intuitive depuis quatre ans. Je me définit comme une artiste de l’âme puisque ma démarche est sensible au mouvement de la vie que l’on porte à l’intérieur de soi et s’oriente sur le bien-être de l’être humain dans son quotidien et de son cheminement intérieur. C’est ainsi que je me suis dirigée vers l’art visionnaire qui me rejoint au plus profond. Une vision au-delà de ce que l’œil est habitué de voir. Toutes démarches qui nous amènent à se dépasser sur le plan humain et nous rapprocher les uns des autres. Mes toiles rejoignent l’observateur sur le plan vibratoire et inspirent un mouvement de vie en lui.

J’aborde principalement le concept de la fleur de vie. Basée sur le principe de la géométrie sacrée, la fleur de vie exprime le mouvement vibratoire de l’atome dans la cellule selon ce que les scientifiques appellent le boson de Higgs. De par sa trajectoire, la particule de matière lorsqu’elle se forme, crée une fleur et c’est ce mouvement de vie en soi que je reproduis. Dans la représentation graphique, le mouvement est perpétuel donnant ainsi à l’observateur cette sensation de rotation.

Je n’ai pas d’enfant mais j’ai gardé ce cœur d’enfant. Je m’émerveille à propos de rien, je vis dans la nature, je suis entouré de chevreuil, raton laveur, de petit renard…  Je sais que la vie me sourit. Oui, il y a des obstacles mais je continue à foncer. Je sors souvent de ma zone de confort, j’y vais, j’avance. Je suis épanouie plus que jamais.  L’année 2013 fût très enrichissante, mes toiles sont entrées en galerie d’art, j’ai donné une conférence au Salon International du mieux-être de Lévis, puis une autre aux rencontres des Bontés divines de la Côte de Beaupré. Pour finalement passer à l’émission Estu’Arts, sur la télévison d’ici, canal 9 communautaire:

http://www.youtube.com/watch?v=Wy6ubHB1qQM&feature=share&list=UUrgU8Ki2YmXLCmN9Z628m_Q

et aussi sur la web tv http://www.wicrian.com/Sylvie-Asselin-Artiste-de-l-Ame-et-Energeticienne_v306.html

C’est fou comme la récolte peut être surprenante! Aujourd’hui, je vis le résultat de ce que j’ai semé il y a 3 ans. La preuve qu’il faut persévérer.

 Oser une autre vie!

Ces quatre mots résument mon parcours et c’est avec humilité que je le partage avec vous.

Sylvie Asselin

[email protected]
www.vie-alternative.ca/sylvie_asselin
www.facebook.com/sylvieasselin.artistedelame

Artiste de l’ âme

Artiste dans l’âme

Nous sommes tous des artistes… Nous créons…

nous façonnons … chacune des facettes de nos vies…

La beauté est en nous et se reflète autour de nous…

Merci beaucoup Sylvie d’avoir fait ce partage avec le Club des Elles!

3 réponses à “Sylvie Asselin et la Fleur de Vie”

  1. carré virginie dit :

    bravo sylvie beau parcours ,a bientôt

  2. Louise dit :

    Bravo Sylvie,tu es très inspirante !!!!!

  3. Denise Lespérance dit :

    Bravo Sylvie, tu as un très beau parcours, tu peux en être très fière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *