Lise Watier et la Vodka

par Lyne Dussault

J’ai eu la chance de participer au 7ième colloque « Le Succès façon femme » à l’Hôtel Château Laurier le 22 octobre dernier. Cet événement était organisé par les deux FemmEssor de la Capitale Nationale et de Chaudière-Appalaches. Parmi les conférencières invitées, nous avons eu le plaisir d’entendre Madame Lise Watier.

Madame Lise Watier, conférencière au colloque Succès Façon Femme

Madame Lise Watier, conférencière au colloque Succès Façon Femme

Après nous avoir raconté son enfance vécue dans un quartier modeste de Montréal, Madame Watier nous a dévoilé que sa passion de la beauté remonte à sa jeune adolescence. Après avoir fait des apparitions à la télévision en donnant des conseils beauté et maquillages, elle s’aperçoit qu’il n’existe pas de produits québécois ou canadiens pour les femmes et décide de remédier à cette situation. Elle fonde donc l’Institut Lise Watier en 1968 et la société Lise Watier en 1972.

Malgré les difficultés rencontrées au long de son parcours, dont un incendie majeur à son entreprise en 1990, elle nous avoua qu’un slogan l’a toujours poursuivi au cours de sa carrière : « you have to prove them wrong ». Ce défi d’avoir à prouver à ses concurrents ou ses opposants qu’ils avaient tort (et qu’elle allait leur démontrer qu’elle avait raison) a propulsé son entreprise  au niveau mondial.

Neiges de Lise Watier

Neiges de Lise Watier

Lorsqu’elle décida de lancer son propre parfum en 1993, son entourage demeurait sceptique mais elle sentait qu’elle devait aller de l’avant avec son idée. Personne n’a pu lui faire changer d’idée non plus lorsqu’elle annonça qu’il porterait le nom de « Neiges », évoquant ainsi la blancheur, la pureté et la beauté. Le soir du lancement officiel, la première neige qui recouvrit la patinoire servant à la mise en marché de son parfum lui confirma son inspiration… il est aujourd’hui le parfum le plus vendu au Canada!

Vodka Quartz

Vodka Quartz

Après avoir pris sa retraite des opérations de son entreprise, son esprit entrepreneur ne s’est pas mis en hibernation pour autant. Elle nous annonça en primeur son nouveau projet, qui sera distribué par la SAQ dès le début novembre : la première Vodka entièrement québécoise! En collaboration avec la compagnie Pinnacle, les associés présenteront la vodka Quartz dans une superbe bouteille hexagonale taillée en Angleterre.

Promise à un bel avenir, Madame Watier est fière d’annoncer que cette vodka pourra avantageusement concurrencer les autres boissons au niveau international du fait de la qualité de l’eau d’Eska qui la compose.  « C’est ma dernière folie », a-t-elle lancée à la fin de sa conférence. Même âgée de 71 ans, elle est fière d’ajouter « qu’il n’y a pas d’âge pour réaliser ses rêves ».

Une réponse à “Lise Watier et la Vodka”

  1. Sylvie Hurteau dit :

    Bravo! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *